Amputation

Une amputation est une opération chirurgicale qui consiste à retirer (ablation) tout ou partie d’un membre. Les amputations sont souvent mises en place pour éviter les complications incontournables, la douleur ou même une issue fatale.

Les causes d’une amputation sont nombreuses :

Les maladies :

  • L’insuffisance artérielle des membres inférieurs : les artères de gros et moyens calibres sont rétrécies ou bouchées. Il n’y a alors plus suffisamment de sang et d’oxygène qui parviennent à l’extrémité du membre. Le diabète, le tabagisme et l’hypertension artérielle en sont les principales raisons.
  • Certaines infections, ou encore un cancer touchant l’os et les tissus mous.

Les accidents de la route, du travail, domestiques…

L’amputation est rarement une urgence sauf en cas d’infection non contrôlable ou à la suite de blessures graves lors d’un accident.

On parle “d’amputation congénitale” pour désigner l’absence de tout ou partie d’un membre dès la naissance, sans qu’il y ait intervention chirurgicale. On parle alors d’agénésie, c’est-à-dire le non-développement de tout ou partie d’un ou plusieurs membres.

Après l’amputation, le rétablissement et la guérison du moignon sont la priorité avant de commencer la rééducation et de pouvoir être appareillé avec une prothèse.

Lire Plus

Pourquoi choisir KOHNEN

Avec nos 3 centres d’orthopédie répartis sur tout le territoire luxembourgeois, et nos interventions au sein des hôpitaux et centres de rééducation, nous pouvons assurer le suivi du traitement orthopédique de l’ensemble des patients au plus près de leur domicile ou de leur lieu d’hospitalisation.

Où nous trouver : cliquez ici

Les centres d’orthopédie du groupe PROTEOR, dont celui de KOHNEN Luxembourg, proposent aux patients de découvrir des pratiques sportives lors de journées d’essais de produits. Encadrés par des orthoprothésistes, des kinésithérapeutes et parfois des préparateurs sportifs, les patients prennent conscience de la possibilité de pratiquer différents sports et beaucoup retrouvent des sensations perdues depuis bien longtemps.

Ces journées sont unanimement appréciées par l’ensemble des participants et sont de beaux moments de partage et d’amitié.

Typhaine Solde a couru pour la première fois après son amputation lors d’une de ces journées… Elle fait maintenant partie du pôle espoir et rêve des jeux paralympiques 2024.

Exemples : Journées de lames Easy Run, Journées de ski avec le genou Easy Ride (vidéo ci-dessous), Journées de sport aquatiques avec le genou Easy Ride et les pieds H2O.

Dans un souci d’amélioration continue, KOHNEN consulte régulièrement ses patients via des enquêtes satisfaction afin d’améliorer ses services proposés.

Parce que notre but est de répondre au mieux aux besoins des utilisateurs, PROTEOR s’appuie régulièrement sur sa « communauté de patients prothèse » qui regroupe une cinquantaine de personnes. Lors du développement de nouveaux composants prothétiques et services, PROTEOR sollicite ces utilisateurs pour des tests et des avis à différents stades de la conception.

L’orthopédie est en constante évolution, nos prothésistes bénéficient des dernières formations techniques sur les nouveaux produits et sont certifiés et habilités à la mise en place de la majorité des composants électroniques.

L’association des techniques traditionnelles et des dernières technologies leur permet de proposer des solutions personnalisées.

Le groupe PROTEOR, dont KOHNEN fait partie, a mis en place un groupe d’experts prothèse, constitué d’une dizaine de prothésistes chargés d’optimiser les bonnes pratiques d’application.

Sur demande, ces experts partagent leur savoir-faire technique avec leurs collègues et sont un véritable soutien dans l’accompagnement des jeunes prothésistes du groupe.

Le groupe PROTEOR, dont KOHNEN fait partie, travaille en étroite collaboration avec plusieurs centres référents dans le domaine de l’orthopédie afin de concevoir, tester, analyser et valider des concepts d’appareillage innovants.

Ex : travaux sur les esthétiques prothèses, les emboitures (nouveaux matériaux…).

Nos solutions d’appareillage

Les prothèses du membre inférieur sont conçues pour permettre aux personnes amputées de marcher et de retrouver leur autonomie.

On parle de prothèse tibiale quand l’amputation se situe sous le genou et de prothèse fémorale quand l’amputation se situe au-dessus du genou.

Les prothèses sont fabriquées sur-mesure par l’assemblage extrêmement précis des différentes parties : manchon, emboîture, genou, pied et esthétique.

Les prothèses du membre supérieur sont conçues pour permettre aux personnes amputées de retrouver un aspect esthétique ou fonctionnel.

Il existe différents types de prothèse de membre supérieur :

  • Prothèses myoélectriques qui fonctionnent grâce aux contractions musculaires du patient
  • Prothèses esthétiques qui ne permettent pas de bouger la main mais qui sont réalisées de la façon la plus esthétique possible
  • Prothèses fonctionnelles qui permettent la réalisation d’actions courantes grâce à un système de câblage

Les prothèses sont fabriquées sur mesure par l’assemblage extrêmement précis des différentes parties : emboîture, effecteurs intermédiaires (coude), effecteurs terminaux (outils et mains prothétiques).

Sur prescription médicale, ces dispositifs médicaux personnalisés sont livrés et adaptés uniquement par des professionnels diplômés et agrées : les orthoprothésistes.

Ces professionnels paramédicaux travaillent avec les médecins spécialistes, des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes afin de cerner au mieux le projet de vie du patient et de concevoir l’appareillage orthopédique le mieux adapté en fonction de sa santé et sa condition physique, son niveau d’amputation, son environnement personnel et professionnel.

Lire Plus

Les étapes pour avoir une prothèse

Seul un médecin pourra prescrire une prothèse.

Une fois la prescription obtenue, il faudra prendre rendez-vous avec l’un de nos prothésistes.

Où nous contacter : cliquez ici

Cette visite est indispensable afin de déterminer le meilleur type d’appareillage adapté au patient.

Lors de cette rencontre, il faudra apporter les éléments médicaux susceptibles d’aider le prothésiste dans la conception de la prothèse (radiographies, compte-rendu opératoire, compte rendu de rééducation…).

L’orthoprothésiste, en fonction de la prescription médicale, proposera différentes solutions technologiques pour répondre spécifiquement au besoin du patient. Pour cela, il se basera sur :

  • Les antécédents médicaux,
  • Le bilan clinique,
  • Les habitudes et le projet de vie : activités professionnelles, de loisirs et sportives, habitat, activités quotidiennes…
  • L’appareillage actuel ou ceux antérieures, et les éventuelles difficultés rencontrées précédemment.

Le prothésiste proposera, en fonction de toutes ces données, diverses solutions adaptées aux besoins du patient.

Une prise de mesures et moulage du moignon par application de plâtre ou par CFAO (Conception Fabrication Assistée par Ordinateur) seront réalisés.

Un ou plusieurs essayages seront nécessaires pour adapter parfaitement la prothèse. L’orthoprothésiste veillera à contrôler l’adaptation de l’emboiture au membre résiduel et vérifiera l’adéquation fonctionnelle de la prothèse et la bonne compréhension à l’utilisation.

Tous les 6 mois, il sera nécessaire de prendre rendez-vous afin d’effectuer un contrôle de l’état technique de la prothèse et de vérifier l’état des accessoires (manchons, gaines, bonnets, gants…).

  • Par ailleurs, nous réalisons les réparations nécessaires à votre prothèse dans les meilleurs délais ainsi que les révisions éventuelles des dispositifs médicaux électroniques afin d’en garantir la bonne utilisation.
  • En cas de changements morphologiques, il est nécessaire de consulter votre médecin qui vous délivrera une nouvelle prescription médicale pour procéder à l’adaptation ou au changement de l’emboîture.

Questions/Réponses

Découvrez les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

FAQ